Anecdotik, le blog de Bap*
Ce blog n'est plus mis à jour, pour me lire RDV sur www.anecdotik.com



Anecdotik.com, le blog de Bap* [+] - 06/07 [wishlist] - Artiste touche-à-tout / Paris - bap[at]anecdotik.com - RSS


Ce blog ne sera plus mis à jour mais restera ouvert pour que vous puissiez accéder à mes belles archives ^^

Si vous êtes arrivé ici c'est que vous n'avez pas la bonne adresse :

tapez (et ajoutez à vos favoris)
www.anecdotik.com

A tout de suite !
27.7.08 20:22


Si tout se passe bien, je vous annonce une nouvelle version d'Anecdotik.com d'ici une dizaine de jours !

Ca me permettra de revenir à un rythme de blog plus soutenu et motivé.
(et surtout d'en finir avec une migration dont je vous parlais déjà ici)

Enfin !

Je reviens de Londres -still amazing, crumpets & shopping- et je pars pour le sud de la France : Gordes + sa horde de réjouissances.

Pour faire vite : soleil, repos, jeux (ma valise est pleine), pétanque, apéro et surtout... potes.

De quoi avoir la tête pleine de belles choses avant de repartir au front de Comboutique, hell yes !


21.7.08 13:22


Sur Ladies Room , je suis un Homme de papier .
Pour un jour en tout cas...

Modeste contribution poetiquo-egotique.

3.7.08 12:12


Je suis surement trop sentimental mais ces retrouvailles, cette alliance de l'état sauvage avec l'amour que peuvent se porter animaux et hommes...

Cette vidéo me fait chialer tout en me donnant le sourire.

Et ma foi, ça fait du bien.



via Suchablog's twitter
30.6.08 12:58


Patrick Vieira a des couilles.

A l'heure du pathétique lynchage médiatique de Raymond Domenech, un gars, ambiance seul contre tous, ose prendre sa défense. Et c'est pas le plus mauvais.

Merci pour ce semblant d'humanité dans le joyeux monde des boucs émissaires.


En plus il semblerait que Franck Ribery suive le mouvement... Turlututu chapeau pointu.


23.6.08 15:58


Des jolies filles, il y en partout, alors pourquoi s'embêter ?

Il faisait chaud pour une nuit du début de juin mais il avait étrangement froid dedans.

Un coup d'oeil à cette brune énergique remontant la rue à contre sens, une bribe de conversation téléphonique drolatique qui s'échappe de la bouche d'une jolie blonde...

Oui, pourquoi s'embêter quand on est dans une ville, dans une société remplie d'âmes seules, de corps nus, de désirs de chair ?

Mille hommes, mille femmes attendent de noyer leur solitude dans la luxure et l'illusion d'un autre unique et parfait.

Le conte de fées pour adultes est dans les rues de Paris à 1h du matin.

Il sourit, sans bonheur, juste parce qu'il croise encore deux copines, alcoolisées, belles comme des évidences.

Pourquoi s'embêter ?
Surement parce que ma copine, ma ravissante demoiselle à moi, s'efface comme de la craie sur un tableau noir...


Je suis une ombre dans cette rue.

Un couple et trois célibataires triomphantes par leur charme et leur yeux pétillants d'avenir lui volent un dernier sourire...

Puis il essuie une larme au coin de son regard.

Le sourire de celui qui pleure est le coeur ouvert de celui qui meurt.

Je ne veux pas de ces jolies filles,
juste la mienne.


17.6.08 19:40


Sur YouTube, il y a parfois des commentaires qui font peur et des réponses qui te font rire.

L'humanité peut encore être sauvée.




28.5.08 13:39


 [page précédente]

Hébergé par 20six.fr


Archives
Alerte mail


Parlez à mon lapin !


Blogosphère





Social Geek










//
Anecdotik,
le blog de Bap*

Bap* is powered by
Nutella & Dark Dog

Blog propulsé par 20six.fr

Layout : Shunya Yamashita
www.anecdotik.com © 2007